Canaries – Que faire pendant votre séjour à Lanzarote ?

Timanfaya Montanas Del Fuego

Les Canaries, ce chapelet de petites îles espagnoles au large du Maroc, ont longtemps évoqué pour moi les retraités allemands ou néerlandais en recherche de températures agréables toute l’année. Et en fait pas grand chose d’autre !! Mars 2018, grand besoin d’un break et de dépaysement. Je creuse un peu, je cherche une destination aux cieux plus cléments que ce que notre fin d’hiver nous propose en France. Je ne connais rien de cette île mais mon choix est fait : grand bien m’en a pris !

Voici un récapitulatif de notre itinéraire de cette semaine en amoureux lors de notre séjour à Lanzarote. Entre les longues balades à pied dans les terres volcanique, les couchers de soleil sur la plage et la découverte de l’univers de César Manrique, c’est certain l’île à beaucoup à offrir. Alors, Lanzarote, plus qu’une simple maison de retraite au soleil ?

Comment se rendre à Lanzarote – bien choisir son billet d’avion

Premier point qui peut avoir son importance si comme nous vous avez un budget serré. Ou si simplement vous aimez fouiller un peu pour faire quelques économies.

Je commence généralement toujours mes recherches sur Skyscanner. J’aime utiliser ce site, ils ne vendent pas directement les billets et reste très simple d’utilisation notamment avec l’option multi destination qui va nous intéresser ici.

Pour faire simple, en partance de Lyon nous avions 2 options :

  • un vol direct, durée 3h45, prix environ 260€ par personne aller-retour
  • vol avec escale à Barcelone, prix environ 140€ par personne aller-retour

Nous avons donc opté pour la seconde option, avec une escale de 6h à Barcelone à l’aller. Cela nous a permis de faire un tour dans cette ville que nous aimons beaucoup et dans laquelle nous n’étions pas allé depuis quelques année. Au total nous avons donc payé nos billets 277€ AR pour 2. Il faut simplement acheter les billets séparément.

Se loger – se déplacer à Lanzarote

Notre logement

Nous avons trouvé un appartement sympa sur Airbnb situé à Puerto Del Carmen (le lien vers le logement ici). Vous trouverez énormément de locations sur ce site. Si cela était à refaire notre choix se porterait sur un logement plus typique, au nord de l’île en dehors des grosses stations balnéaires. On ne regrette pas, l’appartement était parfait mais il n’y a peu d’intérêt à loger ici. Nous avons réservé cet appartement car nous avons tout effectué au dernier moment et il ne restait pas grand chose sur nos dates. Au total nous avons payé 400€ pour notre semaine du 10 au 17 mars, dans un appartement récent avec tout le confort et une terrasse. Le tout dans une jolie petite résidence avec piscine.

Lanzarote logement Playa Del Carmen

Si vous êtes en quête d’authenticité, éloignez-vous des villes comme Puerto Del Carmen ou Playa Blanca. Ces endroits sont très bien avec des enfants par exemple mais manque cruellement d’âme. Les petits villages dans le centre ou le nord-est de l’ile (Teguise, Punta Mujeres…) sont bien plus sympas et typiques. En plus vous aurez la tranquillité pour vous ! L’île étant relativement petite, elle se traverse vraiment rapidement et facilement en voiture, il n’est pas nécessaire de passer sa semaine dans une grosse ville.

Location de voiture

Nous avons opté pour la location d’une voiture pour l’intégralité de notre séjour à Lanzarote. Cela permet d’avoir une plus grande souplesse pour nos déplacements et d’être totalement autonome. Nous sommes passés par une agence locale en réservant par Internet. Pour le coup nous sommes 100% satisfait de cette agence Cicar de Puerto Del Carmen. Facilité des démarches, gentillesse du personnel et prix mini !! 131€ pour 6 jours de location, rien à redire (Seat Leon neuve toutes options). Petite mise en garde, de nombreux radars sont présents (radar tronçon), notamment dans les parcs nationaux !

Lanzarote entre mer et volcans

En rédigeant cet article je me suis rendu compte de 2 choses. 1- Nous n’avons pas chômé pendant cette semaine de vacances ! 2- L’ile a vraiment beaucoup à offrir car il reste pas mal de choses que nous n’avons pas eu le temps de faire, surtout niveau randonnée. Je parlerai donc ici de ce que nous avons fait seulement, afin de ne pas m’aventurer sur des choses à faire que nous n’avons pas réellement expérimentées.

Lanzarote Playa Del Papagayo

Découvrir l’œuvre de César Manrique

Notre coup de cœur ! Peut-être car nous ignorions jusqu’à son existence avant de nous rendre à Lanzarote. Il est présent partout, c’est fou de voir à quel point l’artiste a marqué son île natale ! Peintre, architecte, sculpteur il a réellement façonné l’identité de l’île.

César Manrique Jameos Del Agua

Conseil voyage – économie : optez pour l’achat d’une carte CACT (vous la trouverez sur place), qui vous donne accès à plusieurs sites pour un tarif préférentiel en fonction de votre choix, plus d’informations ici. De plus la majorité de ces endroits proposent une réduction de 20% si vous venez après 15h.

Voici les sites que nous avons visité lors de notre séjour :

  • Le jardins de cactus situé à Guatiza : dernière grande création de l’artiste à Lanzarote, il se situe dans une ancienne carrière. Lieux très sympa, surplombé par un joli moulin avec un café  pour se désaltérer. Mention spéciale aux toilettes ! Ouvert de 10h à 17h45, prix adulte 5,80€ et enfant 2,90.
  • Cueva de los verdes (nord de Punta Mujeres) : jolie grotte dans les tubes de lave qui réserve quelques surprises. Elle fut utilisée un temps comme repaire par la population contre les attaques de pirates. Visite guidée uniquement (un peu moins d’une heure). Ouvert de 10h à 17h, prix adulte 9,50€ et enfant 4,75€.
  • Jameos del Agua (en suivant la mer de lave depuis Cueva de los Verdes) : créé par Manrique dans l’effondrement d’un cône volcanique voici sans doute sa création la plus impressionnante. Interdit de passer à côté ! Vous trouverez ici un ancien tunnel de lave réaménagé en restaurant, un amphithéâtre et au milieu un bassin avec des plantes et des crabes endémiques de l’île. Coup de cœur pour le bar et le lagon à l’ambiance 60-70’s à la James bond ! Génial ! Ouvert de 10h à 17h, prix adulte 9,50€ et enfant 4,75€.
  • Mirador del Rio (pointe nord de l’île) : situé à 400m d’altitude vous aurez ici une vue panoramique sur le nord de l’île et sur La Graciosa juste en face. C’est venteux mais cela vaut le déplacement. Ne payez pas forcément pour entrer dans le mirador, vous aurez la même vue en vous éloignant un peu à droite ou à gauche du monument ! De plus je vous conseille fortement la scenic road juste à gauche en repartant, elle offre de très jolis points de vue sur les alentours. Ouvert de 10h à 17h45, prix adulte 4,75€ et enfant 2,40€.
  • Monumento al Campesino (centre de l’île) : lieux construit en hommage aux paysans et au monde rural de Lanzarote. Différents ateliers pour découvrir une facette plus traditionnelle de ses habitants. Nous n’avons pas vraiment accroché à cette visite, faute à la pluie certainement ! Ouvert de 10h à 17h45, gratuit.
  • Montanas del Fuego (Timanfaya) situé dans le Parc National de Timanfaya : les montagnes de feu vous permettrons de découvrir les paysages d’un autre monde suite à la plus importante éruption volcanique de l’île (6 années de 1730 à 1736). Impossible ici de se promener librement, il faut se rendre au centre des visiteurs. Après une courte présentation et une impressionnante démonstration de la température de la terre sous nos pieds… tout le monde en voiture… ou plutôt en bus ! On va pas se le cacher, nos ignorions que la visite se passait ainsi et c’est pas vraiment notre tassé de thé les tours organisés ! Si l’on fait abstraction que l’on est avec tous les autres touristes dans un bus vieux comme le volcan : les paysages sont impressionnants, à couper le souffle ! Les couleurs, les formes, l’immensité de la mer de lave, tout est ouah !! A faire en sachant qu’il s’agit d’un tour organisé ! Ouvert de 9h à 17h45 (dernier départ pour la route des volcans à 17h) , prix adulte 10€ et enfant 5€.
  • Fondation César Manrique située à Tahiche : ancienne maison de César Manrique qu’il occupa pendant 20 ans. Il s’agit à présent d’un musée avec un niveau inférieur en forme de bulle volcanique naturelle. La maison est construite sur un champ de lave qui lui confère je trouve un petit aspect Star Wars ! Si l’artiste vous intéresse le lieu est vraiment à ne pas manquer ! Ouvert de 10h à 18h, prix adulte 8€ et enfant 1€.
  • Museo Lagomar situé à Nazaret : moitié œuvre d’art, moitié maison. Adossée à une falaise couleur ocre, nous avons adoré cet endroit aux multiples recoins et passages ! Une véritable oasis, c’est également l’ancienne maison d’Omar Sharif où il aimait organiser de grandes fêtes. Pour la légende, la maison aurait été perdue par ce dernier lors d’une partie de carte ! Endroit parfait en fin de journée pour admirer le coucher de soleil et boire un verre ou manger sur place. Ouvert de 10h à 18h, prix adulte 6€ et enfant 2€.

Artiste qui m’était totalement inconnu avant notre venu à Lanzarote, j’ai eu un vrai coup de cœur pour César Manrique. Toutes ces créations sont en harmonie avec la nature, il a su conserver l’esprit de son île, jouer avec les matériaux volcaniques. Et surtout il a gardé une place de choix pour l’essentiel : les habitants.

César Manrique maison lave

Randonnée à Lanzarote : Caldera Blanca

Il y a de très nombreuses randonnées à faire, de tous les niveaux et toutes les durées. Nous avons choisi celle de la Caldera Blanca, assez facile. Elle se situe à l’extrémité est du parc national Los Volcanes. Il faut compter environ entre 3 et 4h si vous partez du village de Mancha Blanca jusqu’au sommet aller-retour. Vous avez également la possibilité de vous garer au plus près du départ du sentier au bout de la ruta volcan.

Lanzarote Caldera Blanca

Cette randonnée vous offre la possibilité de traverser dans sa première partie la mer de lave. Couleur sombre, roche basaltique affutée, l’environnement est impressionnant. La seconde partie vous permettra de grimper jusqu’au sommet de l’ancien volcan et d’en faire le tour. La vue sur les alentours est magnifique.

Les autres lieux à découvrir

L’île regorge de petits villages de pêcheurs et de grandes plages pour surfer. Voici ici une sélection des autres endroits que nous avons visité.

El GolfoLe village d’El Golfo et Charcos de los Clicos. Situé sur la côte ouest de l’ile ce petit village est vraiment sympathique, avec de nombreux restaurants. Idéal pour déjeuner ou diner. Ne venez pas trop tard, après 19h plus personne ne vous servira ! C’est également l’endroit où vous pourrez voir El lago verde : petit lac de couleur verte en bord de mer. Sympa, courte balade à pied et jolies photos ! A quelques minutes en voiture au sud, arrêtez-vous également à Los Hervideros. Vous pourrez y voir de grandes vagues s’engouffrer dans les cavernes de laves. Tout est très bien aménagé et facile d’accès.

Playa del Papagayo. A l’extrémité sud de la Punta de Papagayo, dans un endroit sauvage et préservé vous trouverez ici l’une des plus belle plage de Lanzarote. Tout ce que l’on aime est réuni: une route cabossée pour traverser le parc national (entrée environ 3€), une jolie baie préservée et 2 petits bars pour prendre un verre ! L’endroit est vraiment parfait pour une journée détente et baignade, je vous le conseille ! La ville touristique de Playa Blanca a proximité est sans intérêt.

Playa Del Papagayo

Toujours dans la partie sud, à 13km de Playa Del Carmen se trouve le village de Playa Quemada. Ici nous sommes dans un petit village tranquille à l’écart de l’agitation touristique. Longue plage de roches, ambiance un peu roots, le genre d’endroit où j’aurais pu passer la semaine. Nous avons passé une soirée ici, quelques restaurants sur le front de mer bien agréables pour observer le coucher de soleil. L’exact opposé de Puerto Calero tout proche, entièrement tourné vers un tourisme plus luxueux. A vous de voir !

La Geria est la vallée viticole du centre de Lanzarote. Vous pourrez admirer ces murets semi-circulaires de roche noire érigés avec patience et détermination par les habitants. Le spectacle vaut vraiment le détour et prouve encore une fois l’abnégation et l’adaptation des insulaires suite à l’éruption de 1730-36. Vous pourrez en plus vous arrêter déguster un bon verre de vin et des tapas dans l’une des nombreuses bodega qui bordent la route. Comme la Bodega La Geria par exemple.

Lanzarote La Geria

Plus au nord, dans le centre, la ville de Teguise mérite également un arrêt. Quelques jolies ruelles, une belle église et les bâtiments blancs offrent une opportunité de faire une pause pour déjeuner.

Au  nord de Teguise, vous trouverez Caleta de Famara. Très grande plage dédiée au surf, un peu de vent, nombreux logements et bars-restaurants. Le tout dans une ambiance typique des villages de surfeurs (cool et sympa !!) avec sa rue principale en sable. Bref le genre d’endroit qui me plait beaucoup, si vous chercher un bon spot de surf c’est ici qu’il faut passer vos vacances !

Tout proche se trouve le village de La Santa. Je n’ai pas vraiment compris cet endroit…. une sorte de club de vacances je crois. C’est très moche et sans intérêt, passer votre chemin !!

A l’opposé, sur la côte est, vous trouverez le village de Punta Mujeres. C’est sans hésiter ici que j’aurais aimé poser mes affaires pour cette semaine. Très joli bord de mer, maisons typiques face à l’océan, quelques restaurants et commerces discrets… tout ici transpire la tranquillité et l’authenticité.  En plus vous pourrez vous baigner en toute sécurité dans les petites piscines naturelles qui longent le village et surfer sur la partie sud !

Lanzarote Punta Mujeres

Encore au nord vous pouvez faire une courte halte à la Caleta Del Espiral. Petite plage très venteuse sur laquelle sont disposées des murets de pierres volcaniques pour bronzer en toute tranquillité. Un assemblage de roches disposées de façon circulaire sont à l’origine du nom de cet endroit. Sympa, sans plus ! Il est possible de faire pas mal d’arrêts sur cette partie de la route qui mène à Orzola pour dénicher quelques plages cachées.

Enfin un dernier petit point, si comme nous vous n’êtes pas naturiste et que vous passez vos vacances avec quelques habits sur le dos… ne vous égarez pas à Charco Del Palo ! Je ne vous fais pas un dessin !!

Alors finalement Lanzarote ?

Si vous êtes arrivés jusqu’ici vous l’aurez deviné : oui, oui et oui ! Lanzarote nous a vraiment emballé ! Gentillesse et simplicité des locaux, diversité et beauté des paysages volcaniques en font une destination à ne pas négliger. Surtout hors saison. Il y avait peu de touristes, le temps était très doux et ensoleillé (mis à part une journée de pluie). Si vous n’êtes pas fan des constructions béton pour touristes fuyez Playa Del Carmen et Playa Blanca. Ce n’est pas horrible mais vous trouverez bien plus mignon dans le reste de l’île.

Et pour répondre à la première interrogation : oui il y a énormément de retraités, anglais et allemands majoritairement. Mais je les comprends, cela reste facile et rapide d’accès depuis l’Europe, le temps est doux toute l’année et les étrangers se sentent vraiment bienvenus ! Mais l’ile à beaucoup plus à offrir qu’un simple tour organisé en bus dans les volcans… à vous de partir à sa découverte maintenant ! Pour nous, trentenaires loin de la retraite, une chose est certaine, cette première expérience nous a fortement donner l’envie de venir découvrir plus longuement les autres îles des Canaries!

Lanzarote

Une question, un commentaire, un bon plan à partager sur votre séjour à Lanzarote ? N’hésitez pas à nous laisser un message ci-dessous.

2 Comments

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge