3 mois à Maurice en famille : voici quoi faire sur ce petit bout de paradis

Paradis Maurice

J’entends souvent parler de l’île Maurice. Destination touristique phare, beaucoup de personnes y sont allé, veulent y aller ou vont s’y rendre. Mais l’île a réellement 2 visages, celui pour les touristes et celui de la vie quotidienne. Coincée entre son statut de paradis fiscal et de destination touristique luxueuse, Maurice a du mal à trouver sa place, même si la croissance économique se porte très bien. Nous venons de vivre 3 mois sur ce confetti au milieu de l’Océan Indien et avons beaucoup appris. Alors, que faire à Maurice en famille si vous décidez de sortir de votre hôtel ? Suivez le guide.

Ile Maurice Lagon

Le contexte de notre séjour

Il s’agit de notre seconde visite, après un passage de 12 jours en 2017. Oui 3 mois c’est énorme et à la fois très rapide. Nous avons décidé de poser ici nos sacs à dos car nous avons des amis qui vivent sur place depuis 2 ans. Mille mercis à nouveau pour tout ce qu’ils ont fait pour nous afin de faciliter notre séjour : hébergement, location de voiture, centre de plongée, docteur, école pour Martin, etc… Nous avons partagé leur maison et leur quotidien dans la petite localité de Trou Aux Biches dans le nord-ouest de l’île. Ces 3 mois ont également été entrecoupés par une excursion de 10 jours de visite à La Réunion.

S’installer à Maurice, pourquoi pas ?

L’expatriation c’est ce que nous recherchons avant tout. C’est la raison première de notre départ. Alors, pourquoi ne pas tenter l’aventure ici ? Douceur de vie, lagon magnifique au dégradé de bleu indescriptible, interminables plages de sable blanc, tout le monde parle français, sensation d’éloignement des problèmes du monde…. bref sur le papier cela fait rêver. Mais tout n’est pas si simple ! Avoir le statut de résident mauricien est un véritable chemin de croix. Enfin pour le quidam, car si vous êtes assez riche, vous pourrez investir dans l’une de ces nombreuses villas grand luxe (entre 1 et 20 millions d’euros) et ainsi obtenir le droit de rester. Nous avons longuement hésité à investir nos millions et puis on s’est dit qu’on allait tout garder 😉

Être embauché par une entreprise locale ? Le protectionnisme mis en place par l’État impose un salaire minimum 3 fois supérieur pour les étrangers… rares sont les entreprises locales qui peuvent se le permettre. De plus le salaire moyen pour les mauriciens tourne autour de 300€ par mois ! La meilleure solution est d’être muté sur place par sa société mais la chance n’est pas donnée à tout le monde.

Autre solution très simple, se marier avec un(e) mauricien(ne). Pas de bol nous sommes venus en famille ! Bref, l’état tente au maximum de limiter l’arrivée de travailleurs étrangers sur son sol. Ce qui est compréhensible au vue de l’économie et de la surface de l’île. Après pas mal d’interrogations nous avons décidé que nous ne resterons pas pour tenter l’installation.

Pas d’installation, du coup nous pouvons nous concentrer sur la suite : le voyage ! Après avoir pris la décision de tout plaquer nous avions besoin de vacances. Du repos, un logement fixe et du soleil. Le but était de découvrir l’île plus en profondeur mais aussi d’avoir du temps pour préparer la suite de nos aventures. Car planifier un minimum un long voyage pour 3 avec un enfant cela prend du temps. Beaucoup de temps ! Je suis plutôt du genre perfectionniste et me suis mis pas mal de pression sur la préparation de l’itinéraire. On a toujours envie de faire la meilleure partie de chaque pays (du moins celle qui nous semble la meilleure !) sans passer à côté de belles expériences tout en gardant un rythme pas trop soutenu pour notre petit bout.

Que faire à Maurice en famille ?

Une fois le projet professionnel de côté, nous pouvons nous consacrer à l’île ! J’entends parfois dire :  » il n’y a rien à faire à Maurice « . Destination « voyage de noces » plage de sable blanc et cocotiers, les gens ne prennent pas forcément la peine de chercher quoi faire. Et c’est vrai, je peux comprendre que cela semble parfois assez laborieux. Peu de transports en commun, les trajets bien que courts en km sont toujours très longs à cause de la circulation (et les mauriciens ont une conduite…. particulière dirons nous). Mais l’île recèle de nombreux trésors pour peu que l’on cherche un peu. Vous trouverez ici majoritairement des choses à faire dans le Nord car nous vivions à Trou Aux Biches, voici un petit florilège de nos activités.

Les visites

L’île possède de nombreux lieux à visiter : demeures coloniales, parcs, jardins, cascades, etc… Si vous êtes sur place pour une courte durée, le mieux est de combiner certaines visites sur une seule journée en fonction de leur situation géographique afin de ne pas perdre votre temps en voiture ! Voici les lieux que nous avons visité :

  • Chateau de Labourdonnais, Mapou : belle demeure coloniale, joli jardin et magnifique allée centrale bordée d’arbres. Visite de quelques pièces à l’intérieur, très belle varangue et explication de la vie de la maison. Puis direction les jardins et la dégustation de rhum ou de jus de fruit. Labourdonnais est très réputé à Maurice pour ses excellents produits : jus, glace, pâte de fruit, rhum. Prix 400 Rs, tous les jours de 9h à 17h . Un peu élevé mais visite agréable et facile avec enfants.
  • Blue Penny Museum, Port Louis, Caudan waterfront : jolie demeure restaurée qui vous en apprendra plus sur l’histoire de l’île Maurice. Une partie est également dédiée au très populaire roman Paul et Virginie et aux célèbres timbres dont le musée tire son nom. Une petite partie est également consacrée aux expositions temporaires. Très sympa et enrichissant. Prix : 245 Rs, ouvert du lundi au samedi de 10h à 17h.
  • Chamarel : cascade et la Terre aux 7 couleurs. Dans le Sud de l’île c’est l’un des lieux emblématique de Maurice. Jolie cascade, parking et sentier aménagé. La visite se poursuit avec la découverte de la Terre aux 7 couleurs, phénomène d’origine volcanique. Ce n’est pas très grand mais reste atypique. Café pour boire un verre ou se restaurer sur place et présence de grandes tortues terrestres. Prix : 250 Rs, ouvert de 8h30 à 17h. Très facile à faire avec des enfants. La rhumerie est juste à côté si vous avez un peu de temps.
  • L’Aventure du sucre, Pamplemousse : C’est le musée à faire pour découvrir l’histoire de Maurice. Il permet de comprendre comment la canne à sucre a véritablement façonné l’île et transformé sa physionomie et son économie. De plus le lieu dans une ancienne usine est très bien fait, interactif et joli. Possibilité de manger au restaurant sur place, plats bons et abordables. Prix : 400 Rs, tous les jours de 9h à 17h.
  • La Vanille Nature Park, Rivière des Anguilles : petit parc animalier pour découvrir la faune et la flore de Maurice. Possibilité de se balader au milieu des tortues géantes et de voir les crocodiles être nourris. Prix : 500 Rs, tous les jours de 8h30 à 17h30. Top avec les enfants. Restaurant sur place bof et café très cher.
  • L’aquarium de Maurice, Pointe Aux Piments : fuyez pauvres fous !! Je ne vais même pas arriver à dire du mal de l’endroit tellement il est désuet ! Il vous occupera une heure mais n’en attendez rien !! Prix : 300 Rs, du lundi au samedi de 9h30 à 17h et dimanche de 10h à 16h.
  • Le Jardin Botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam (SSR), Pamplemousse : très joli jardin dans un beau parc de 37ha. Nous avons beaucoup aimé cet endroit au point de le visiter 2 fois. Très beau bassin avec les nénuphars mais vous trouverez également palmiers, baobabs, vacoas, etc… Comptez environ 2 heures maximum pour la visite. Ouvert tous les jours de 8h30 à 17h30, prix 200 Rs.
  • Eglise de Cap Malheureux : tout au nord de l’ile Maurice, avec une vue imprenable sur Coin de Mire, vous trouverez la carte postale mauricienne. Notre Dame Auxiliatrice de Cap Malheureux, magnifique église au toit rouge devant sa petite baie. Venez pour le coucher de soleil pour passer un moment paisible et ressentir toute la douceur de vivre de l’ile Maurice. Gratuit !
  • Survoler le lagon en hydravion, Lux Grand Gaube. Pourquoi ne pas se faire un plaisir et prendre de la hauteur pour voir tous ces paysages magnifiques depuis le ciel ? Depuis la petite baie de l’hôtel Lux de Grand Gaube il est possible de s’envoler pour survoler la barrière de corail à l’Est. Expérience inoubliable, il s’agissait de mon cadeau d’anniversaire donc pas de tarif à vous communiquer 😉
  • Grand Bassin : retenue d’eau naturelle dans un ancien cratère volcanique. Le lieu est aujourd’hui le site le plus sacré pour les hindous de Maurice. Joli petit lac, quelques singes, grandes (immenses !) statues, pour ma part ne vaut pas le déplacement.

Les plages

Voici l’une des raisons par lesquelles on vient à Maurice, la plage. Et vous aurez de quoi faire ! Si la plupart des hôtels de luxe se sont appropriés le littoral et possèdent leur propre plage privée (avec un peu de ruse on arrive souvent à les rejoindre) il existe heureusement encore de nombreuses très belles plages publiques. Attention celles-ci sont prises d’assaut le week-end par les mauriciens et pratiquement désertes la semaine.

  • Trou aux Biches : belle plage de sable blanc, barrière de corail accessible pour le snorkelling, coucher de soleil flambloyant. Un de nos spots préférés. Une partie est bordée par quelques maisons de vacances et une grande partie par des hôtels mais elle reste accessible dans son intégralité.
  • Grand Baie : plage de ville, vivante et colorée. Mer plate comme une crêpe dans le fond de la baie, locaux qui jouent et écoutent de la musique, bars et stands de nourriture. On aime beaucoup.
  • La cuvette, Grand Baie : un peu en dehors de la ville, petite plage charmante. Nous n’y sommes allés qu’une seule fois et c’était l’heure de l’aquagym des séniors lors de notre passage !
  • Mont Choisy : c’est la grande plage sauvage du Nord. Ici aucune construction, aucun hôtel (pour l’instant). Immense plage, filaos, très calme en semaine mais convoitée le week-end par les mauriciens. Si vous êtes matinal on peut même voir des tortues venir se nourrir.
  • Pereybere : petite plage de ville, vivante et sympathique. Possibilité de partir à pied par le Nord de la plage pour une chouette balade.
  • Bain Boeuf : magnifique vue sur l’île de Coin de mire mais pas la plage la plus mémorable. En revanche possibilité d’aller se balader en partant depuis le Sud de la plage pour découvrir des petites criques et plages bordant de belles maisons. Super coucher de soleil.
  • Flic en Flac : immense plage de sable blanc de la côte ouest. Nombreux hôtels et restaurants, vue sur le morne. Très sympa.
  • Le Morne : la plage surplombée par le Morne est vraiment magnifique. Dommage qu’elle soit prise d’assaut par les hôtels de luxe dans sa quasi totalité. Il est toujours possible d’accéder à différents emplacements de la plage et de se balader, le cadre est enchanteur. De l’autre côté c’est un spot réputé de kit surf. En continuant un peu par la route caillouteuse vous arriverez au départ de la randonnée.
  • Pointe D’Esny : longue et magnifique plage de sable blanc, mer aux teintes de bleu-vert indéfinissable. Effet « ouah » garantit ! Pas mal d’hôtels, n’hésitez pas à entrer dans l’un d’eux pour demander à accéder à la plage ou passer par le Club Nautique à l’extrémité Nord.
  • L’ile aux cerfs : autre excursion phare de Maurice, l’ile aux cerfs. Beaucoup de monde au même endroit sur la plage près du débarcadère. Marchez environ 15min (soit en traversant le gué soit en partant de l’autre côté) et vous serez seuls sur des petits bouts de plage paradisiaque. Pas notre coin préféré mais c’est très beau et cela vaut vraiment le détour.

Les randonnées et balades

Ce n’est pas forcément l’activité à laquelle on pense en premier lorsque l’on vient à l’île Maurice. En effet si elle ne possède pas les reliefs fantastiques de l’île sœur de La Réunion, il est possible de prendre un peu de hauteur pour changer de la routine plage-lagon.

  • Le Morne : randonnée incontournable de Maurice. Lieu historique et classé Patrimoine Mondial de L’Unesco, le Morne évoque l’esclavagisme et le marronnage. Partez tôt le matin et assurez-vous que le sommet est dégagé et la météo clémente car il pleut souvent sur cette partie de l’ile. La randonnée est simple dans l’ensemble, la dernière partie un peu plus glissante et pentue. La vue depuis le sommet sur le lagon est magnifique, à faire absolument lors d’un séjour à Maurice ! Parking devant le départ de la randonnée et cahier avec informations personnelles à remplir. 3h aller-retour.
  • Le Pouce : une autre randonnée moins connue cette fois. Il faut se rendre à Moka et à l’angle de la Bois Cheri Road prendre le Pouce Road et aller jusqu’au bout. Pas vraiment de parking mais un petit emplacement pour laisser sa voiture. La randonnée de la Montagne du Pouce est assez facile, emportez beaucoup d’eau car peu d’ombre. Superbe vue sur Pieter Both depuis le sommet. 3h aller-retour. Toutes les informations utiles ici.
  • Littoral nord-ouest : un itinéraire maison, sympa pour découvrir cette partie de l’ile. Laissez votre voiture au parking de Pereybere et partez vers le nord de la plage. Un petit sentier va longer le littoral que vous pourrez suivre jusqu’à Bain boeuf puis Cap Malheureux et l’église du Christ. A faire idéalement en fin de journée pour bénéficier d’une belle lumière et du coucher de soleil sur Coin de Mire à l’arrivée. Retour en bus public de Cap Malheureux à Pereybere. 2 à 3h en prenant votre temps.
  • Côte Sud : voici deux sites à rejoindre en voiture plus qu’à pied dans la partie sud de l’île (mais on peut faire une balade à pied de l’un à l’autre en suivant la côte). Le Pont Naturel : arche de pierre au dessus de la mer avec jolie vue sur l’océan et la côte. Il faut prendre un long chemin cahoteux au milieu des cannes à sucre depuis la route principale pour le rejoindre. Attention, quelques chiens errants sur le parking et beaucoup de détritus peuvent ternir un peu l’expérience. Le souffleur, le site se mérite ! Non loin du Pont Naturel, mais après avoir passé une usine, des champs de cannes et un peu de forêt nous arrivons enfin sur un petit parking. Pour nous pas de chance, manque de houle donc pas de souffle ce jour là ! On imagine qu’il y a eu une tentative pour en faire un lieu touristique, aujourd’hui c’est un peu à l’abandon, au moins vous serez tranquille !
  • Côte Nord-Est en voiture : Un petit road trip d’une journée dans le Nord-Est. Départ à Poudre D’Or et ensuite longer la route côtière : Rivière Du Rempart, Roches Noires, Poste Lafayette, Poste Flacq, Belle Marre et Palmar. Ce cirquit permet de voir d’autres panoramas de l’île entre côte sauvage et plages plus tranquilles.

La plongée et le snorkelling

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous trouverez votre bonheur côté plongée. Même si le récif n’est ni le plus beau ni le plus peuplé que l’on peut observer, le monde sous-marin saura vous récompenser pour le déplacement. Jardin de corail, épaves par dizaines, tortue, murènes, raies, etc… les centres de plongée sont de surcroit très nombreux. Et si jamais c’est votre première fois, sachez qu’ici toutes les conditions sont réunis pour que cela se passe bien ! Nous avons découvert la plongée ici en 2017 et en avons profité pour passer notre Open Water lors de ces 3 mois.

Tortue Maurice
  • Maritim : c’est avec le centre de plongée de l’hôtel Maritim à Balaclava que nous avons passé notre Open Water. Cadre magnifique, personnel top, ponctuel et pro, récif tout proche, matériel entretenu et récent. Nombreux spots accessibles avec le bateau à moins de 20min : récifs, épaves, … il y a de quoi faire. Prix un peu plus élevé car dépend d’un hôtel de luxe.
  • Excursion à l’ile Plate et l’ilot Gabriel : pour nous l’excursion à faire absolument. Partez le plus tôt possible le matin en bateau moteur afin d’arriver en premier avant tous les catamarans. A vous la belle plage, les tortues et le récif ! Prévoyez avec votre équipage de manger sur place un bon BBQ ! Cette excursion est proposée un peu partout, nous avons payé 1 800 Rs par personne en bateau rapide.
  • Trou aux Biches : mettez vous à l’eau depuis la plage et nagez jusqu’au récif. Au sud vous pouvez même prendre la passe (attention aux bateaux) pour sortir du lagon et observer la barrière de corail depuis le large. Tortues, murènes, etc…
  • Flic en flac : snorkelling depuis la plage. Personnellement j’ai trouvé ce spot très pauvre.
  • Blue Bay : réputé pour le snorkelling dans le sud, nous n’avons pas eu le temps de tester ce spot.

Le coin des enfants

Alors oui il y a la plage ! Les enfants adorent et Martin peut passer des heures à faire des châteaux de sable ou simplement courir le pieds dans l’eau et se baigner. En revanche une fois que l’on veut un peu plus, pas si simple de trouver quelques attractions pour les plus petits.

Plage Jeux
  • Aire de jeux couverte : Captain Tom’s indoor playground à Forbach. Parfait pour laisser se défouler les bambins, lieu classique si vous avez l’habitude de ce genre de jeux. Toujours efficace ! Toute la semaine de 10h à 18h, prix : 250 Rs par enfant (attention chaussettes obligatoires !).
  • Centre commercial de la Croisette à Grand Baie: manège, jeux d’extérieur, voiture électrique à louer et grande place centrale sans voiture. Parfait pour quelques heures avant de manger dans l’un des restaurants sur la place centrale.
  • Aire de jeux publique : heu il vaut mieux oublier !! Souvent en plein soleil, de construction et sécurité douteuses…
  • Ecole maternelle Young Minds, Pointe Aux Canonniers. Nous avons eu la chance de pouvoir inscrire Martin chez Young Minds grâce à Sabrina, la directrice. Elle a accepté de le prendre 3 jours par semaine ce qui lui a permis de rencontrer d’autres enfants et de couper un peu le cordon avec nous ! Tout a été parfait dans cette école nous ne pouvons que la recommander.
  • Tout est facilement trouvable sur place pour les besoins des jeunes enfants : couches -on trouve même des Love&Green-, lingettes ou liniment, petits pots, compotes,…
  • Les camions de glaces ! Martin a vite assimilé la petite musique des camions de glaces et arrivait même à les repérer de loin !
  • Domaine de Saint Aubin : mini ferme avec tortues, paons, singes, oies,…. voir plus bas dans Restauration.

Pour manger ou boire un verre

L’ile regorge d’endroits pour manger. Il y en a pour toutes les bourses, du petit stand où l’on peut manger pour moins de 1€ au restaurant gastronomique dans une ancienne demeure coloniale. Petite sélection de ce que nous avons testé.

Déjeuner Avec Vue Lagon
  • Les stands de rues : rotis, samossas, gâteaux piments…. miam et vraiment pas cher il y en a un peu partout. Si vous êtes dans le nord, nombreux stands à Grand Baie.
  • Chez Meng, Trou aux biches : mines (nouilles) bouillies, mines frites, boulettes, etc… emplacement top face à la mer (photo juste au dessus !), prenez votre bol, installez vous et profitez de la vue magnifique sur le lagon
  • Ti Kouloir, Grand Baie : manger local (les boulettes, super miam!) et pas cher ! Pourquoi ce nom ? Car le restaurant fait la taille … d’un petit couloir ! Possibilité de manger sur place ou de prendre à emporter.
  • Chez Coco : cabane rouge à l’entrée de la plage de Trou aux biches : sandwichs, boissons fraiches, etc… tout est frais et fait minute, profitez de la bonne humeur et du sourire de Coco ! Le midi uniquement.
  • La Rougaille Créole, Grand Baie : poissons frais, crevettes, rougailles…. Parfait pour découvrir les saveurs de la mer à Maurice et prix abordables
  • Asian Spice Indian Restaurant, Triollet : déco horrible mais plats indiens délicieux. Parfait si vous souhaitez varier un peu les plaisirs.
  • Le Mystik à Mont Choisy : hôtel, bar, restaurant. Sympa pour prendre un petit déjeuner ou boire un verre le soir avec la vue sur la piscine et la mer.
  • R Beach à Mont Choisy : plage privée et restaurant, top pour boire un verre les pieds dans le sable et regarder le coucher de soleil. Bonne restauration.
  • Le Poivrier, entre Grand Baie et Peyrebère : notre repère ! Tenu par Gilles et Cynthia, discrets et sympathiques, l’endroit est chaleureux, les plats tous excellents, les produits frais et les prix restent raisonnables. A faire mais mieux vaut réserver !
  • Restaurant du Domaine de Saint Aubin : attablez-vous sous l’immense varangue de cette grande maison et profitez du calme du lieux face à la fontaine et aux jardins. Parfait pour un déjeuner, nourriture classique mais très bonne. Profitez en pour visiter les jardins et la petite ferme (gratuit) avec des animaux juste à côté.
  • Chez Tante Athalie à Pamplemousse : notre coup de cœur. Au bout d’un petit chemin, entouré de belles automobiles de collection et même d’un petit avion, ce restaurant sert de la cuisine typique créole. Super déco, plats très bons et prix super abordable, que du positif.

Ce qu’on aurait pu faire

Oui car en 3 mois nous n’avons pas pu / voulu tout visiter ! Cascades, rhumerie, plantation de thé, parc animalier… il reste encore beaucoup à découvrir !

  • Les 7 Cascades de Tamarin et Black River gorges
  • Parc animalier et d’aventures Casela
  • Rhumerie de Chamarel
  • Domaine de Bois Chéri
  • Voir les dauphins et se rendre sur l’ile aux Bénitiers depuis Tamarin
  • Ile d’ambre à L’est en kayak
  • Bien d’autres encore…

Finalement cette petite république de l’océan indien est tout en paradoxe. Alors oui Maurice c’est une destination plage et cocotier. Si vous venez pour cela vous ne serez pas déçu. Mais si l’envie vous prend n’hésitez pas à louer une voiture ou partir à la journée avec un chauffeur pour découvrir l’île. En regardant un peu à l’avance vous trouverez de nombreuses activités, physiques, culinaires ou historiques. D’un autre côté la vie, la vraie, sur place est tout autre. Elle demande pas mal de lâcher prise pour nous autre français avec nos habitudes et nos idées biens arrêtées. Il faut du temps pour que ce lieu se dévoile et que l’on finisse par l’accepter tel qu’il est : un étrange mélange de colonialisme, d’Afrique, d’Inde, de grandes inégalités, de cannes à sucre, de rond point d’autoroute, de mer bleu turquoise infinie, de couchers de soleil multicolores et bien d’autres.

Même si notre vie future ne sera pas ici, Maurice restera dans nos cœurs pour toujours avec ses bons et ses mauvais côtés. Aucun endroit sur terre n’est parfait, même si ici il y a un petit goût de paradis. Pour nous l’heure du départ a sonné, les sacs sont prêts, direction l’Afrique Du Sud !

Une question, un commentaire, un bon plan à partager sur votre séjour avec des enfants à L’île Maurice ? N’hésitez pas à nous laisser un message ci-dessous.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge