Afrique du Sud : Road-trip de Sainte Lucie à Durban

Coucher de soleil Afrique du Sud

Après notre passage par le Swaziland, nous retrouvons l’Afrique du Sud et la côte baignée par l’océan Indien. Notre premier arrêt se fera à Sainte Lucie qui se situe à l’extrémité sud du iSimangaliso Wetland Park. La zone est une extraordinaire réserve de biodiversité et premier site d’Afrique du Sud inscrit au Patrimoine Mondial de L’UNESCO en 1999.

Lors de son discours sur la réintroduction des éléphants sur la côte Est du pays en 2002, Nelson Mandela a même déclaré :

« ISimangaliso doit être le seul endroit sur Terre où le plus ancien mammifère terrestre, le rhinocéros, et le plus grand mammifère terrestre, l’éléphant, partagent un écosystème avec le plus ancien poisson, le cœlacanthe, et le plus grand mammifère marin, la baleine. »

Petit point gastronomie : sur la route nous nous sommes arrêtés dans un fast-food sud africain de la chaine Wimpy. C’est classique, ils font des burgers et plein d’autres trucs frits. Et c’est immangeable, une horreur ! Si vous croisez l’un de ces restaurants, fuyez !

Sainte Lucie la tranquille

Arrivée dans cette petite bourgade du KwaZulu-Natal, c’est la capitale sud africaine des hippopotames ! Nous prenons possession de notre chambre à la sympathique et familiale Santa Lucia Guest House. Patrons adorables, plein de petites attentions pour Martin et surtout beaucoup d’informations sur la région et où aller ! En revanche pas volet ni de rideau occultant aux fenêtres…(oui on fait une fixette sur ce point 😉 ) mais bon, on était bien quand même ! Prix : 960 R la nuit (58€). Le soir, dîner au restaurant italien Alfredo’s (pizza et lasagnes), moyen !

L’avantage de cette ville est qu’elle est très sûre. Pas de problème de sécurité ici, pas de murs entre les maisons ni de barbelés ou autres clôtures électrifiées partout. Nous pouvons nous promener tranquillement à pied même de nuit et cela fait du bien.

Et puis il parait que les hippopotames viennent brouter dans les parcs une fois la nuit tombée ! Sur nos 3 nuits nous n’aurons pas la chance de les apercevoir.

iSimangaliso Wetland Park

Aujourd’hui nous partons visiter le parc. Il faut savoir que même si vous possédez la Wildcard, elle ne fonctionne pas ici. Il faudra s’acquitter des droits d’entrée à la porte principale du parc. Nous avons payé 183 R (environ 11€) pour la voiture et nos places (gratuit pour Martin). Vous trouverez toutes les informations sur le site du iSimangaliso.

Dunes, marais, prairies, plages, récifs,… vous trouverez de tout ici ! Une grande route goudronnée traverse le parc, avec de temps en temps des boucles de pistes. Nous avons pu observer des zèbres, des buffles, des grands kudus… Ambiance Jurassic Park avec de grands arbres, beaucoup de végétation. Nous ferons un premier arrêt à la plage de Mission Rocks. Il y a vraiment peu de monde, c’est agréable et nous nous dirigeons vers Cape Vidal pour notre pique-nique / déjeuner.

Cape Vidal

Voici l’une des plus jolies plages du pays. Immense, sauvage, une partie en dunes bordées de végétation luxuriante. Malgré les puissantes vagues nous avons réussi à nous baigner dans une partie protégée par un petit banc de sable ! Sinon, rebelotte avec les singes ! Et oui 5 minutes d’inattention et ils sortent de nulle part pour essayer de nous piquer notre nourriture… il faut qu’on soit plus vigilant !

Croisière dans l’estuaire du lac Santa Lucia

Le lendemain nous décidons de réserver une petite croisière de 2h dans l’estuaire du lac. C’est la principale activité proposée ici, elle permet de partir observer les hippopotames et les crocodiles.

Nous sommes passés par Shakabarker Tour (réservé par notre hôte), prix 812,5 R (environ 50€) pour nous 3. Ils viennent nous chercher à notre Guest House dans un énorme et très bruyant 4×4-minibus pas du tout discret ! Cela a beaucoup plu à Martin !

Nous avons eu le droit à plein d’informations intéressantes sur le parc et les animaux. Sur le bateau petite collation : café, biscuits et fruits à volonté ! Nous apprendrons que 1 200 hippopotames vivent dans la zone et presque autant de crocodiles. Ils vivent en clan et peuvent être très territoriaux, les bateaux ne s’approchent que de certaines familles qui ont l’habitude de voir du monde. Le risque : que l’un d’entre eux soit un peu soupe au lait et renverse l’embarcation !

Après avoir contemplé tout ce petit monde, cerise sur le gâteau : un magnifique coucher de soleil. Vraiment cette petite croisière vaut le coup !

Ballito et Jakita’s Guest House

On se remet en route et 2h30 plus tard nous nous arrêtons à Ballito. Il s’agit d’une station balnéaire bourgeoise du nord de Durban. Il n’y a rien de spécial ici, quelques jolies plages, des restaurants… Nous aurons tout de même droit à un très beau lever de lune sur la plage.

Nous déjeunons au Waterberry Coffee Shop, super trouvaille. Paradis des gâteaux en tout genre, il y a même une petite aire de jeux pour Martin et la possibilité d’une courte balade dans la forêt, top !

Mais surtout ce que nous retiendrons de Ballito c’est notre hébergement. Sur les hauteurs de la ville avec vue sur la mer, nous avons découvert une magnifique demeure d’artiste : Jakita’s Guest House. La piscine, le jardin, les espaces intérieurs et extérieurs, le petit déjeuner… tout ici était parfait. Et il y a des VOLETS !! Énorme coup de cœur, nous serions bien restés quelques nuits de plus ! Prix : 1 100 R (68€) la chambre double.

Durban : visite de l’aquarium

Sur notre route avant de rejoindre Umkomaas plus au sud, la ville de Durban a plutôt mauvaise réputation. On ne prendra pas parti car nous avons simplement vu le front de mer et l’aquarium. Mais en effet la ville ne transpire pas la joie de vivre et la sécurité !

Parenthèse vie quotidienne en Afrique du Sud ! Les gareurs de voiture, on en parle ? Il s’agit de personnes présentes sur les parkings de toutes sortes et de toutes tailles. Leur boulot : t’aider à trouver une place, te garer, faire un peu la circulation et même ranger tes courses dans ton coffre. On sait jamais des fois que tu ne saurais pas faire une marche arrière tout seul ! Bref, parfois on se sent un peu oppressé et on aimerait se garer tout seul ! Cela ne nous a pas empêché de donner une pièce à chaque personne (environ 10 R), ils peuvent même surveiller ta voiture ou la laver sur demande !

uShaka Marine World

Le site regroupe un aquarium (le plus grand de l’hémisphère sud), un parc aquatique, des boutiques et des restaurants. Nous avons fait uniquement la visite de l’aquarium qui est déjà très grand ! Prix : 198 R (13€, gratuit pour les – de 3 ans). Une fois dans le parc, toutes les autres petites activités sont à payer en plus.

De toute façon nous ne sommes là que pour l’aquarium pour Martin. Une fois fois l’entrée passée on nous annonce un spectacle de dauphins dans 2 minutes. Nous nous rendons à l’endroit indiqué… et on part en courant juste après le début ! Musique, dauphins qui font des cabrioles, interaction avec les enfants…. un spectacle d’un autre temps et tout ce que nous détestons !

L’aquarium en revanche est très bien. En forme de carcasse de bateau éventrée, toutes les salles sont bien mises en valeur avec de magnifiques décors et éclairages. Pleins d’explications sur les différentes espèces de l’océan indien et les défis a relever pour protéger nos océans. Nous avons passé un vrai bon moment. Et le grand aquarium principal avec les requins et les mérous est vraiment impressionnant.

Pas le temps de s’attarder, nous reprenons la route pour notre prochain stop de 2 nuits à Umkomaas au sud de Durban. Pourquoi faire un arrêt ici : plonger avec les requins bien sur !!

Une question, un commentaire, un bon plan à partager sur votre séjour dans le KwaZulu-Natal ? N’hésitez pas à nous laisser un message ci-dessous.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge